Contexte géographique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La baie de San Francisco draine 40 % de l’eau de la Californie : elle est donc un lieu à risque pour les inondations et la hausse du niveau de l’eau. La Ville de South San Francisco se situe dans le comté de San Mateo qui à son tour fait partie de la région de la baie de San Francisco. La région de la baie de San Francisco est une métropole comprenant 9 comtés : Alameda, Contra Costa, Marin, Napa, San Francisco, San Mateo, Santa Clara, Solano et Sonoma (PolicyLink & PERE, 2017 : 10). L’aire métropolitaine de la baie compte environ 7,8 millions d’habitants et en ce sens elle constitue une des zones les plus densément peuplées des États-Unis (World Population Review, 2019). Le comté de San Mateo fut fondé en 1856 à partir des terres des anciens comtés de San Francisco et de Santa Cruz. Le comté couvre une grande partie de la région péninsulaire de la baie de San Francisco : il présente un territoire de 1920 kilomètres carrés dont 1160 kilomètres carrés sont terrestres. Les 760 derniers kilomètres carrés avec de l’eau représentent 40 % du territoire total (United States Census Bureau, 2012). La partie terrestre est drainée principalement par deux rivières : San Bruno et Colma. En 2010, le comté de San Mateo compte une population d’environ 720 000 habitants, dont la majorité est localisée dans les grands centres urbains au nord et nord-est du comté sur le bord de l’eau, les parties de l’ouest et du sud sont plus des régions rurales.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

South San Francisco se situe juste au sud de la municipalité-comté de San Francisco. Elle est une ville côtière du comté de San Mateo. La ville s’installe dans la vallée du bassin versant de la rivière Colma. Cette rivière est un corridor de drainage majeur qui s'est fait inonder régulièrement durant les dernières décennies. En ce sens, les infrastructures communautaires et les entreprises privées ont été gravement affectées par ces inondations par le passé. Elles se soucient des conséquences potentielles des impacts des futures inondations (HASSEL, 2019).

 

Échelle internationale
Échelle internationale

États-Unis

Échelle nationale
Échelle nationale

Californie

Échelle de la baie
Échelle de la baie

Comté de San Mateo

Échelle internationale
Échelle internationale

États-Unis

san_francisco_rapproché-01.png

Contexte historique

La population de South San Francisco est relativement petite, mais elle grandit rapidement et elle est très diversifiée : plus de 40 % de ses résidents sont nés en dehors des États-Unis (HASSEL, 2019). Seulement 19 % sont caucasiens alors que 34 % sont d’origine hispanique et 39 %, d’origine asiatique (Data USA, 2019). Malgré cette diversité, la ville retient un grand sens de l’identité par sa volonté de se distinguer de la ville de San Francisco par sa vocation historique teintée par l’industrie portuaire qui se développe rapidement pendant le vingtième siècle sur les berges de la baie de San Francisco.

South San Francisco a réellement pris naissance à la fin du XIXe siècle, dans la période d'industrialisation, lorsque des particuliers décident de vouloir créer une périphérie industrielle. Basée sur l'idée des périphéries industrielles de South Boston et du South Omaha où les propriétaires engagent des employés directement de la ville et revendent leurs produits manufacturés à celle-ci (FoundSF, 2017). La périphérie est un endroit propice au développement d'usines: les taxes sont moins élevées et les terrains vacants sont grands. Cette périphérie attire rapidement les particuliers tout au long du XXe siècle où l'industrie se diversifie, allant de la production de viande bovine, de ciment, de brique au métal notamment pour les chantiers navals. Dans les années 1920, South San Francisco désire se distinguer formellement de San Francisco par l'implantation d'un lettrage gigantesque sur la montagne: « South San Francisco The Industrial City ». Par ce geste, elle s'auto-proclame « ville de la cheminée » et devient la capitale industrielle de la péninsule (Glassford, 2017).

Avec la fermeture progressive des industries lourdes, l'apparition de l'entreprise Genentech Inc. en 1976 marque le début d'une industrie plus légère: la biotechnologie. Elle devient la première ville aux États-Unis à accueillir l'industrie biotechnologique et s'autoproclame « South San Francisco: The Birthplace of Technology ». D'année en année, de multiples industries du même domaine apparaissent. Aujourd'hui,  61% des industries de la ville se spécialisent dans la production de médicaments, de vaccins et de recherche et développement dans les allergies et la génétique. (City of South San Francisco, 2019).

Hier: l'enseigne historique
Hier: l'enseigne historique

South San Francisco hillside sign in 1987. (2017). [Image]. Repéré à http://www.foundsf.org/index.php?title=File:SSF-Sign_1.jpg

Hier: Shaw Batcher Co. (1918)
Hier: Shaw Batcher Co. (1918)

Launch of the freigther, West Cactus. [Image ]. (2017). Repéré à https://csl.primo.exlibrisgroup.com/view/delivery/01CSL_INST/12136894070005115

Hier: W.P. Fuller & Co. (1948)
Hier: W.P. Fuller & Co. (1948)

W.P. Fuller & Co. (2013). [Image]. Repéré à https://www.flickr.com/photos/ssfpubliclibrary/30531414693/in/album-72157677256686375/

Hier: l'enseigne historique
Hier: l'enseigne historique

South San Francisco hillside sign in 1987. (2017). [Image]. Repéré à http://www.foundsf.org/index.php?title=File:SSF-Sign_1.jpg

Aujourd'hui: la biotechnologie
Aujourd'hui: la biotechnologie

South San Francisco Biotech. (2019). [Image]. Repéré à https://www.ssf.net/our-city/biotech.

Aujourd'hui: la biotechnologie
Aujourd'hui: la biotechnologie

South San Francisco Biotech. (2019). [Image]. Repéré à https://www.ssf.net/our-city/biotech.

Aujourd'hui: la biotechnologie
Aujourd'hui: la biotechnologie

South San Francisco Biotech. (2019). [Image]. Repéré à https://www.ssf.net/our-city/biotech.

Aujourd'hui: la biotechnologie
Aujourd'hui: la biotechnologie

South San Francisco Biotech. (2019). [Image]. Repéré à https://www.ssf.net/our-city/biotech.

 
 

Principaux Enjeux

Barrières urbaines

À la suite du développement de la ville, les quartiers industriels ont pris possession du bord de mer afin de se développer. Au fil des ans, cette industrie s’étale de plus en plus et a besoin d’équipement spécialisé afin de suivre son développement. De ce fait, les lignes de chemins de fer, ainsi que des autoroutes font leur apparition dans la ville afin de subvenir aux besoins de cesdites industries. Leur aménagement fait en sorte de créer des barrières entre les différentes zones mais de aussi rendre un accès très difficile et peu appropriable des fronts fluviaux par les résidents de la ville. La carte ci-dessous montre ces barrières dans la ville. 

Carte_SSF_Frontières.png

Inondations

Avec les réchauffements climatiques, la ville subit de plus en plus d'inondations. Le canal Colma déborde en dehors de son lit à plusieurs reprises lors de différentes crues. La montée des eaux n'en fait pas exception, elle est tout aussi menaçante pour la ville, surtout dans la région du delta, proche du "Water Quality treatment plant" et la zone aéroportuaire située plus au sud de la ville sur la zone côtière. Les cartes suivantes permettent de démontrer le danger imminent des inondations et la montée des eaux. Il est prévu que la ville de South San Francisco peut subir une montée des eaux de 55pouces d'ici 2100. (HASSEL, 2019)

inondationgif.gif

Carte des inondations.Dans l'ordre, montée des eaux de 0m, 1m, 2m et 3m [Image] Repéré à https://www.floodmap.net/?ll=37.649447,-122.397717&z=14&e=2